Une formation Spirituelle

L'école Sainte Famille est une école de confession Catholique rattachée à la paroisse Saint Arnoux. Soucieuse d'apporter une formation spirituelle solide aux enfants, l'école enseigne le catéchisme à l'ensemble des élèves scolarisés. La maitresse réserve chaque matin un temps d'enseignement religieux afin de permettre aux enfants d'approfondir leur connaissance des Evangiles et de la vie des Saints.

Par ailleurs, la vie à l'école est ponctuée par la prière du matin et la participation des élèves aux messes proposées par la paroisse.

Le passage de l’aumônier chaque mardi est aussi l'occasion de pouvoir bénéficier de son enseignement.

Une pédagogie inspirée de la méthode Montessori pour les Maternelles

Petite section : Au cours des premiers mois, l'enfant est invité à travailler principalement les activités de vie pratique, et découvre par exemple l'atelier peinture, afin de se familiariser avec le travail autonome. Ainsi, il apprend à gérer ses activités et prend l'habitude d’aller jusqu'au bout, rangement et nettoyage compris.

Il apprend à respecter les règles de la classe. Il ne pourra utiliser un matériel qu'à partir du moment où celui-ci lui aura été présenté. De meme, il se déplacera dans la classe en respectant à la fois le travail des autres enfants mais aussi le matériel qu'il rangera après chaque activité terminée.
Petit à petit, il découvre le matériel sensoriel, les figures planes, les volumes, les puzzles, le mécano... Il enrichit son vocabulaire à travers les histoires et contes lus, le coin de la ferme, les chants, gestués ou non, la poésie. Il apprend la discrimination des sons et commence à dénombrer. En fin d'année, il commence à découvrir les chiffres.

 

Moyenne section : L'enfant continue à apprendre à maîtriser son corps, ses gestes, ses déplacements, à travers des activités de vie pratique et de vie sensorielle plus difficiles.
L'enfant commence à découvrir le son des lettres, en apprenant à les toucher dans le sens de l'écriture.
En cours d'année, des enfants peuvent commencer à écrire des mots avec l'alphabet mobile. En effet, avec la pédagogie Montessori, l'enfant apprend à écrire. Le déclic de la lecture vient tout seul quelques mois après avoir commencé à écrire. Il n'est pas rare de voir des enfants de M.S. entrer dans la lecture vers la fin de l'année. En numération, l'enfant fait le lien entre les chiffres et les quantités, jusqu'à dix dans un premier temps, puis au-delà.

 

Grande section : L'enfant continue tranquillement à évoluer dans ses apprentissages, à son rythme, en fonction de ses capacités. Le temps passé sur certaines étapes peut être très différent d'un enfant à l'autre. La progression est individualisée. L'enfant continue à découvrir les nombres, les lettres, et entre petit à petit dans la lecture du mot, et peut-être même de la phrase.

Les bénéfices de la pédagogie Montessori

La période de 3 à 6 ans est une étape déterminante car elle prépare l'enfant aux apprentissages fondamentaux. C'est entre 3 et 5 ans que l'enfant peut développer au plus ses fonctions exécutives. Si celles ci ne sont pas stimulées pendant cette période sensible, elles manqueront à l'enfant dans les apprentissages suivants, pouvant même aboutir à des dysfonctionnements pénalisants.

La classe Maternelle de l'Ecole Sainte famille a vraiment le souci de proposer un environnement qui respecte ces lois universelles de développement de l'enfant. Soucieuse d'insister sur le travail des fonctions exécutives, l'institutrice cherche avant tout à développer les qualités d'autonomie et d'auto-discipline nécessaires à l'épanouissement du potentiel de chaque enfant dans l'enthousiasme et la joie.

En classe Maternelle, l'école de la Sainte-Famille s’appuie tout particulièrement sur la pédagogie Montessori. L'environnement adapté et le multi-niveau génèrent une vie sociale variée où chacun peut profiter d’une émulation positive et coopérative : les plus petits voient les plus grands réussir dans la réalisation de leurs activités, et cela leur donne envie de faire de même. Les plus grands, quant à eux, consolident leurs connaissances en les transmettant aux plus jeunes.

 

Que sont les fonctions exécutives ?

Les fonctions exécutives sont des compétences cognitives qui nous permettent d'agir de façon organisée pour atteindre nos objectifs. Elles regroupent 3 compétences :

- La mémoire de travail : capacité à garder une information en mémoire sur un temps court ;

- Le contrôle inhibiteur : capacité à se contrôler (gestes et émotions), à se concentrer et à inhiber les distractions, donc capacité à contrôler tout ce qui pourrait empêcher d'atteindre son but ;

- La flexibilité cognitive : capacité à détecter ses erreurs, à les corriger, à persévérer et à se montrer créatif.

 

C'est un processus naturel reconnu par les études neuroscientifiques récentes qui confirment les observations de Maria Montessori, laquelle déclarait, il y a plus de cent ans déjà, que l'enfant de 0 à 6 ans veut faire seul, qu'il a besoin de faire seul et qu'il doit faire seul, avec les efforts nécessaires pour y arriver. Ce processus est pleinement reconnu et favorisé par les activités autonomes et le système d’autocorrection de la méthode Montessori qui ont pour but d’étoffer et renforcer les fonctions exécutives de l’enfant et de construire son intelligence.

 

Ainsi, la classe Maternelle de l'Ecole de la Sainte-Famille, fondée sur l'activité autonome, est organisée en différents espaces (vie pratique, vie sensorielle, langage, numération, géographie, sciences, peinture) au service des fonctions exécutives.
Tout au long de la journée, l'enfant peut choisir ses activités, les refaire autant de fois qu'il le souhaite, à son rythme, sous le regard de l’enseignante. Cette ambiance à la fois ordonnée, riche et aimante, favorise l'exploration, l'activité spontanée, les interactions bienveillantes, le calme et la générosité.

 

Posture de l'enseignant

L'enseignant est là pour préparer l'environnement et veiller à ce que les règles de la classe soient respectées afin d'aider les enfants à être autonomes et ordonnés.

L'enseignant aide et encourage chaque enfant à choisir ses activités en fonction de ses capacités. Il veille aussi à ce que chaque activité soit accomplie jusqu'au bout et que le matériel utilisé soit rangé à l'issue.

L'enseignant observe sa classe en permanence afin de découvrir le moment opportun pour présenter un nouveau matériel plus ambitieux à un enfant .

 

Qu'est-ce qu'une activité autonome ?

Une activité autonome est celle que l’enfant peut faire entièrement seul sans solliciter l’adulte. Afin que cette activité autonome soit vraiment enrichissante, l’enfant en pleine activité ne doit pas être dérangé, sauf si l’enseignante considère qu’elle n’est pas adaptée à son âge, ou que l’enfant n’a pas respecté les règles.

 

Exemple d'une activité autonome au service des fonctions exécutives de l'enfant : la peinture.

- Mémoire de travail => l’enfant doit se rappeler des différentes étapes : mettre un tablier de peinture, prendre une feuille, l’accrocher, choisir les couleurs, choisir un sujet, le peindre, retirer la feuille et la mettre à l'endroit prévu pour qu’elle sèche, nettoyer le pinceau, nettoyer le chevalet en allant chercher le chariot après avoir versé un peu d'eau dans la cuvette, vider la cuvette d'eau sale du chariot dans le seau prévu à cet effet, ranger le chariot ;

- Contrôle inhibiteur : l’enfant doit faire attention à ne pas mettre trop de peinture sur le pinceau, à ne pas mettre de la peinture sur le chevalet, sur ses vêtements, par terre… à ne pas mélanger les couleurs, ce qui demande de la concentration et nécessite de faire abstraction de ce qui se passe autour de lui,

- Flexibilité cognitive : si l’enfant met de la peinture ailleurs que sur la feuille, il doit trouver une solution pour nettoyer, et l’accomplir.

Lorsque l’enfant est capable de faire une activité comme la peinture en complète autonomie, en laissant l’endroit aussi propre qu’au départ, il devient capable d’entrer dans les apprentissages fondamentaux.

Le travail de la main et de l’intelligence ensemble pour exécuter une tâche et atteindre un but favorise le développement exécutif. Maria Montessori disait : « La main est l’outil de l’esprit ».

 

« Ce n’est pas apprendre qui épuise l’enfant, il est câblé pour cela ; ce qui l’épuise, en revanche, c’est d’effectuer des tâches qui ne sont pas dignes de son intelligence. Que notre école l’entende : le cerveau humain est merveilleux, il cherche le sens, la vie, l’intelligence et la profondeur. Il est câblé pour retenir du beau, du grandiose, du vivant, du dynamique et de l’inspirant. Offrons-le-lui. » Céline Alvarez Les lois naturelles de l'enfant.

Une pédagogie classique pour les classes de Primaire

A compter de la dernière année de Maternelle puis en classe de Cours Préparatoire, l'équipe pédagogique de l'Ecole Sainte Famille développe l'apprentissage de la lecture par la pratique de la méthode syllabique traditionnelle.

La maîtrise de l'orthographe est l'un des éléments clés de l'enseignement du primaire. Les dictées permettent aux enfants de conforter leurs connaissances en orthographe et d'améliorer leur maîtrise de la langue.

Enfin, l'école Sainte Famille souhaite fournir à ses élèves en Cours Elémentaire et Cours Moyen des bases solides en Histoire, Géographie, Sciences et Culture Générale.

Une formation humaine

L'Ecole Sainte Famille cherche à prendre en compte toutes les dimensions de la psychologie de l'enfant.

Pour cela, les enseignantes ont le souci d'organiser des activités d'éveil et d'ouverture sur le monde.

L'école consacre par ailleurs des plages horaires spécifiquement dédiées aux activités manuelles (Jardinage, Chant, Cuisine).

Enfin, l'école met un point d'honneur à faire pratiquer dans ses locaux la politesse, la charité fraternelle, le pardon et le respect mutuel.

Please reload